Evenements // Events

Exposition mode et bande dessinée.

October 30, 2019

du 26 juin 2019 au 5 janvier 2020

Pop et glamour, l’exposition Mode et bande dessinée explore les relations entre ces deux univers : les influences croisées, la mise en scène de l’élégance et du milieu de la mode dans les récits dessinés, les collaborations d’auteurs de BD à des catalogues ou magazines de mode, les poupées de papier, etc.
S’appuyant sur la collection du musée de la bande dessinée autant que sur les prêts issus de collections publiques ou privées (musées, maisons de couture, galeries, collectionneurs et artistes), elle réunit près de 200 pièces, essentiellement des planches et dessins originaux, mais aussi des vêtements et des accessoires de mode, des parfums, des archives imprimées et des films…

Cette exposition est reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la Communication/Direction générale des patrimoines/Service des musées de France. Elle bénéficie à ce titre d’un soutien financier exceptionnel de l’Etat.

Chantal de Spiegeleer, Madila, tome 1, planche 3 © éditions du Lombard

Le parcours du visiteur sera divisé en six étapes :

1/ Le dessin,geste commun aux créateurs de mode et aux auteurs de BD.

• «l’école du dessin» dans la mode française, d’Elsa Schiaparelli à Saint-Laurent

• La fantaisie visionnaire des auteurs de bande dessinée qui ont été de grands créateurs de costumes, de Winsor McCay (Little Nemo) à Moebius (Arzach, Le Garage hermétique…) en passant par Jean-ClaudeForestou Nicolas deCrécy.

2/ Rencontres entre l’univers de la bande dessinée et celui de la mode.

•Vêtements et accessoires de mode influencés par la bande dessinée.

•Hommages à Bécassine par plusieurs grands stylistes.

•Contributions graphiques de dessinateurs de BD aux revues de mode.

•Bijoux créés d’après les dessins d’auteurs de bande dessinée.

3/ La bande dessinée raconte la mode.

•La mode et la frivolité comme sujets de moquerie

•Les fictions dessinées se déroulant dans l’univers de la mode.

•Elégantes et fashion victims à travers l’histoire de la bande dessinée.

4/ L’uniforme et le look

•Les héros dotés d’un costume inaltérable qui traverse les époques;en quoi il est constitutif de leur identité.

•Une typologie des looks à travers la bande dessinée : BCBG, baba cool, rock, punk, yuppie, ado,etc.

5/ Les paperdolls :

Comment,de l’imagerie d’Epinal jusqu’ à la BD contemporaine, la tradition de la «poupée à habiller» a investi le champ de la bande dessinée. Retrouvez en quelques planches ici :

6/ Plus près du corps

•Le vêtement dans les bandes dessinées érotiques et fétichistes: Guido Crepax, Roberto Baldazzini, John Willie, mais aussi les «tarzannes» étreines de la nuit.

•Le domaine de la soie, de la dentelle, de la peau de bête, du cuir, du latex et des talons aiguille…(espace à l’accès réservé, où les œuvres seront présentées dans de fausses cabines d’essayage, derrière des rideaux)

-
-
-

Quelques pièces exceptionnelles présentées dans l’exposition :

Winsor McCay : la planche originale où Little Nemo embrasse pour la première fois la princesse du Slumberland.

Moebius(Jean Giraud, dit) Arzak, peinture acrylique sur carton de,H130cmxL97cm

Yves Saint Laurent : cinq bandes originales inédites de la bande dessinée La VilaineLulu

Yves Saint Laurent: une poupée de papier confectionnée parce futur grand couturier à l’âge de 17 ans, avec sa garde-robe.

Thierry Mugler : modèle « Catwoman » conçu pour le défilé de mode Les Amazones.

Bécassine : la robe portée par l’actrice Emeline Bayart qui interprétait ce rôle dans le film de Bruno Podalydès Bécassine.

Bécassine «relookée» par les stylistes Sonia Rykiel, Nathalie Garçon, Corinne Cobson, Daniel Tasiak, Michèle et Olivier Chatenet.

Trois foulards aux motifs graphiques d’après Valentina de Guido Crepax, ligne créée parle grand magasin italien «LaRinascente» .

Un choix de bijoux créés par les dessinateurs Claude Renard et Laurent Vicomte.

Une sélection de dessins de mode d’Edgar Pierre Jacobs, Lorenzo Mattotti et Floc’h.

Visites-conférences avec Thierry Groensteen , commissaire de l’exposition :
le 13 novembre 2019 à 18h30
 le 26 novembre 2019 à 15h
 le 11 décembre 2019 à 18h30

A la cité internationale de la bande dessinée et de l’image
121 rue de Bordeaux – BP 72308 – 16023 Angoulême cedex
05 45 38 65 65
contact@citebd.org

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply