Scénographie / Vitrine

Une Antigone de papier par les anges au plafond.

January 14, 2020

La ville de Thèbes sort d’une guerre fratricide et sans merci au profit du pouvoir. Les deux frères d’Antigone sont morts après s’être affrontés sans parvenir à se départager. Pour rétablir l’ordre, Créon, nouveau Roi de Thèbes, édicte une loi inique : l’un des frère sera célébré comme un héros tandis que la dépouille de l’autre, considéré comme un traître, restera sans sépulture hors des remparts de la ville. La colère gronde mais le peuple se tait. Seule Antigone, sœur courageuse, ose s’opposer à la Loi.

Faire revivre Antigone aujourd’hui, c’est réentendre un cri, une révolte brute, celle d’une jeune femme refusant la loi des hommes.

Nous sommes conviés à prendre place dans une arène où quatre interprètes, musiciennes, chanteuses, marionnettistes, revisitent la tragédie épique d’Antigone en lui insufflant un rythme haletant. Les artistes parviennent à nous faire ressentir toute la rage de ces personnages pris dans les filets du Destin.

Distribution :

Au  cœur  de  l’arèneCamille  TROUVE,  Jessy CAILLAT,  Martina  RODRIGUEZ et Sandrine LEFEBVRE en alternance avec Veronica VOTTI

Sous le regard et la plume de : Brice BERTHOUD

Construction marionnettes : Camille TROUVE

Composition musicale : Sandrine LEFEBVRE et Martina RODRIGUEZ

Scénographie : Brice BERTHOUD et Dorothée RUGE

Création lumière : Gerdi NEHLIG

Décors : Olivier BENOÎT, Salem BEN BELKACEM

Création costumes : Séverine THIEBAULT

Régie de Tournée : Philippe DESMULIE

Avec  la  précieuse  participation  deEinat  LANDAIS,  Magali  ROUSSEAU  et  Véronique IUNG. 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply