Ancien catalogue d’ameublements Collet Mériaud-1913

60,00

1 in stock

Description

Antoine-Louis Collet, né en 1865 et mort en 1956, fabricant et négociant de meubles, maire, nommé par le gouvernement de Vichy, d’avril 1941 à septembre 1944, s’est dévoué avec Maurice Turlin pour accueillir les réfugiés qui arrivaient du Nord. Il accueille également une quarantaine de Juifs et leur apporte son aide pour échapper aux rafles des nazis ou de la milice, n’appose aucun tampon « Juif » sur les cartes d’identité de ses protégés et remet des faux-papiers aux juifs et aux maquisards. Il a ainsi sauvé les familles Louis Dreyfuss, Gapp, E. Furtos, Salomon Kahn et Sulzer (enfants Henri, Jean et Francis), Lintermans Kinsch, Lersmon, Génin, Abjuszy et Blumenthal. Dès 1940, il cache dans ses vastes magasins d’exposition Collet-Mériaud de Varennes les marchandises des négociants juifs, comme celles de l’entreprise Brille de Strasbourg. Il a été reconnu « Juste parmi les nations » par le Comité Français pour Yad Vashem (יד ושם), dossier Yad Vashem 9536. La médaille a été remise à titre posthume lors d’une cérémonie à l’hôtel de ville le , en présence de Dinah Sorek, ministre-conseiller à l’ambassade d’Israël à Paris. Varennes-sur-Allier a donné son nom à une allée desservant le centre commercial de la ville.

 

 

Catalogue en parfait état de 200pages.

Dimensions : 26cm*20cm

1913

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Ancien catalogue d’ameublements Collet Mériaud-1913”

Your email address will not be published. Required fields are marked *